Graal
Programmes soutenus ↦ Graal

Graal

Le projet GRAAL (Groundwater – Rivers – Active-layer relationship in the Austre Lovénbreen catchment – Spistbergen) vise à étudier l’impact des eaux souterraines et de la couche active (au dessus du pergélisol) sur l’hydrologie et la géochimie de rivières à l’exutoire d’un petit bassin versant glaciaire, idéal pour l’hydrologie, près de Ny Alesund (bassin versant du glacier Austre Lovén, 10,5 km2). Le suivi à long terme des débits (commencé en 2008) permet de discuter de l’impact du changement climatique sur les flux de l’eau vers le fjord. Grâce à un réseau de piézomètres mis en place dans la zone proglaciaire, la direction des échanges eaux souterraines / de la rivière et la dynamique de la nappe libre au dessus du pergélisol peuvent être étudiées. Les caractéristiques géochimiques de l’eau interstitielle de la couche active (2 à 2,5 m de profondeur) et du pergélisol en cours de réchauffement impacte la géochimie des rivières, en particulier en ce qui concerne les flux de carbone et de sulfates.