Déploiement de réseaux de capteurs environnementaux connectés dans les Terres australes et antarctiques françaises à l’aide de la technologie LoRa et du protocole LoRaWAN
Projets soutenus ↦ Déploiement de réseaux de capteurs environnementaux connectés dans les Terres...

Déploiement de réseaux de capteurs environnementaux connectés dans les Terres australes et antarctiques françaises à l’aide de la technologie LoRa et du protocole LoRaWAN

La Zone Atelier Antarctique et Terres Australes (ZATA) fait partie du réseau national des Zones Ateliers du CNRS, Infrastructure de Recherche qui participe à l’infrastructure européenne eLTER (Integrated European Long-Term Ecosystem & Socio-Ecological Research Infrastructure). Les objectifs scientifiques de la ZATA consistent à réaliser des suivis de la dynamique de la biodiversité dans les écosystèmes marins et terrestres subantarctiques et antarctiques et à analyser les motifs de cette biodiversité, ses mécanismes et multiples interactions biotiques et abiotiques. Elle cherche aussi à caractériser les effets directs des activités anthropiques (pêche, tourisme, gestion) et des changements globaux (climat, toxiques) sur la résilience de cette biodiversité et des écosystèmes. La compréhension de la dynamique de la biodiversité nécessite un suivi et des relevés précis des variations environnementales affectant les écosystèmes marins, terrestres et d’eau douce. Jusqu’à présent, ces analyses étaient principalement réalisées dans les Terres australes françaises par chaque projet scientifique individuellement et à l’échelle des zones d’étude respectives. De plus, la plupart des capteurs environnementaux déployés sur le terrain par chaque programme doivent être relevés régulièrement afin de pouvoir télécharger les données et vérifier l’état des capteurs. Enfin, les jeux de données existants ne sont pas tous connus de l’ensemble de la communauté scientifique, car cela nécessite que chaque projet scientifique puisse faire l’effort de rendre ces données accessibles. Dans ce contexte, le projet WiSeNet (Déploiement de réseaux de capteurs environnementaux connectés dans les Terres australes et antarctiques françaises à l’aide de la technologie LoRa et du protocole LoRaWAN) propose de regrouper les efforts déployés pour concevoir une stratégie commune entre projets scientifiques de la ZATA (mais pas seulement) et de l’Institut polaire, afin de concevoir, expérimenter et déployer des réseaux intelligents de capteurs connectés dans les différents districts (Crozet, Kerguelen, Dumont D’Urville). Les principaux objectifs consistent à créer une synergie entre projets scientifiques sur les plans technique, économique et méthodologique, afin de concevoir des architectures de réseaux de capteurs standardisées et reproductibles. Ce projet commun devrait permettre d’optimiser l’affectation des ressources de l’Institut polaire et aider les projets scientifiques à accéder, utiliser et mettre en œuvre sur le terrain les nouvelles technologies et méthodes de suivi environnemental en écologie.