Une scientifique française au GIEC
Actualités ↦ Une scientifique française au GIEC

Une scientifique française au GIEC

La climatologue française Valérie Masson Delmotte accède au poste de
co-président du groupe N°1 du GIEC  qui porte sur la connaissance du climat.

8 octobre 2015
Une scientifique française au nouveau bureau du GIEC

La réunion plénière des experts intergouvernementaux sur l’évolution du
climat (GIEC) réunie à Dubrovnik depuis le 5 octobre a élu
les membres du comité exécutif du nouveau Bureau du GIEC, dont la
présidence est confiée au chercheur coréen Hoesung Lee. La France et
l’Europe y sont largement représentées.

La climatologue française Valérie Masson Delmotte accède au poste de
co-président du groupe N°1, qui porte sur la connaissance du climat.
Valérie Masson-Delmotte est une scientifique internationalement reconnue,
spécialiste des climats passés et de la variabilité climatique,
appartenant au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement.

Pour en savoir plus, lire le Communiqué de presse du Département de la communication pour l’Enseignement supérieur et la Recherche, Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche